• Un petit clic pour profiter du matin ! 

     

    Je ne sais si l'heure est à la contemplation mais chaque tableau champêtre, si plein de vie et de couleurs, donne l'envie de s'extasier encore et encore devant toutes ces beautés offertes en toute simplicité.

    Les dernières pluies n'ont pas altéré leurs teints, ni trop froissé leurs jupons et la rosée matinale poudre de minuscules gouttes leur joli coeur au parfum délicat.

    Un petit goût de pur bonheur invite à la découverte car chaque nuit tisse ses merveilles.

    Merveilles des pétales soyeux, des roses délicats, des jaunes éclatants.

    Je visite le jardin chaque matin quand l'air est encore frais, la brise légère et les fleurs odorantes.
    Mais ce que j'aime par dessus tout, c'est l'harmonie qu'elles dégagent, leur adaptation à certaines contraintes climatiques et la tolérance envers les espèces différentes.

    Un monde extraordinaire, pour nous dessiner des sourires dès l'aurore ! 

     

    Un petit goût de douceur, couleurs, bonheur .....

     


    26 commentaires
  • Ecoute la forêt

    elle se remet peu à peu de ses blessures

    Ecoute le vent doux qui nous conte une histoire

    celle des robiniers aux grappes de fleurs blanches

    puis le petit ruisseau à l'eau ferrugineuse

    toujours au rendez-vous

    près du cheval de bois au long cou de girafe

    Merveilleuse nature

    renaissant de ses cendres  

     

     

     

    En robe de mariée 

     

    où chante son ruisseau

     

     

    près du cheval de bois 


    16 commentaires
  •  

     

    C'était une belle histoire
    une histoire d'eau
    qui coulait 
    comme nos rires enfantins
    dans le lit du petit ruisseau 
    La vie était si gaie
    si insouciante
    dans la magie de nos jeux 
    sans nuages sans orages
    juste de belles images
    de toutes les couleurs
    pour des enfants rêveurs

    C'était une belle histoire
    enfuie au fil de l'eau
    comme notre innocence
    nos partages de coeur
    Je retrouve les rives
    l'écho des vies d' enfants
    de ces heures lointaines
    de tous nos moments vrais
    de ces joies délicieuses
    où les choses sont plus belles

    et l'eau coule toujours....

     

     


    20 commentaires
  •  

     

     

     

    Il n'y a pas de porte, ni de gardien dans la forêt

    bien qu'elle soit le Temple.

    Rien à ouvrir ou à fermer.

    Chacun trouve en elle son chemin.

    Sa lumière dans les bouleaux.

    Puis les feuillages retombent

    et gardent le secret.

     

    Jean Mambrino  ( 1923- 2012)
    Ecrivain,poète Français

    Merci Marie 

     ****

     

    En secret le bleu 

    Ouvre la page de son ciel 

    Les arbres frissonnent 

     

    Leur cœur s' égoutte de la pluie 

    Résonnent les cris des grues 


    20 commentaires
  •  

    Terre 

     Cette trêve rose de paix

    descendue sur la plaine 

    semble ouvrir le chemin de tous les possibles

    Ciel

    tu dévoiles tes pastels

    un poème se dessine

    en mystérieux sourires

    venus fêter le jour

    Partage

    de petits riens

    en envols vers la joie

    et la reconnaissance

    Attente

    des arbres en fleurs

    des pulsations de sève

    du bruissements des herbes

    Lumière

    mélodie des couleurs

    embrasement des rêves

    déposés là sur les rives

    de l'émerveillement

     

     

    30 janvier 2024 en Quercy  

     

     

     

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique