• s

     

    Un jour de neige sur les causses Quercynois ( clic sur l'image )

     

    Chaque balade sur nos plateaux calcaires recèle souvent de petits trésors très émouvants. De rares passants s'y attardent en hiver, quelques maigres troupeaux, des vols de corbeaux noirs et partout des pierriers, des murets, des ruines d'habitat, vestiges de vies enfuies.
    Aujourd'hui tout est blanc, d'un pur qui adoucit le jour, et accroche le regard, magnifiant tout l'espace.

    Frissons de froid soudains ou de réminiscence 
    le passé se dévoile
    sur fond de fleurs de neige

    Ainsi s'ouvre une histoire, une revivance du temps pas si lointain où au milieu des pierres, courent de jeunes enfants, paissent les caussenardes sur les pelouses sèches, sous l'oeil vif du berger tout près de sa gariotte.

    Beauté et émotion
    ce jour en aube blanche 
    le silence suspendu 
    le passé qui surgit

    Elles furent oubliées là, les vieilles roues de charrette, après avoir cahoté sur ces arpents de terre, laborieuses et grinçantes sur des milliers de mètres. 
    Appuyées au vieux mur, elles poursuivent leur rêve de refaire le chemin, de marquer leurs sillons, de retrouver la terre, en accueillant la paix qui s'épanche au soir. 

    Balaline

    02/02/2023

    Pour l'Herbier poésies d'Adamante

     

     

     


    7 commentaires
  • Les pins siamois, cet après midi au bord du lac

     

    Aller plus haut
     dans leur majesté d'être
    encore plus haut
    comme de simples guetteurs

    encore plus haut
    vers le bleu de ce ciel
    pour nous écrire
    la chanson d'espérance
    qui panse les blessures

    Ont-ils la mémoire du feu
    qui a jailli si près
    de l'autre côté du lac ?

    Entendent-ils le soir
    leurs jeunes compagnons
    se lamenter 
    puisque leur fin est proche ?

    Aller plus haut
    pour supplier la Terre
    les hommes et tous les vents
    de garder la sagesse
    le respect du vivant

    Ne laissez pas mourir
    chaque battement de coeur
    chaque coulée de sève
    chaque voix qui s'élève
    comme une Renaissance 

    02/02/2023

     


    9 commentaires
  • Un petit clic sur le vieux chêne 


    Mon vieil ami a perdu de sa superbe 
    une nuit le vent a trop soufflé
    il n'a pu se relever
    et s'est abattu là

    La neige a fleuri sur ses bras
    son blanc immaculé
    cette présence enchantée
    endormie sur ses branches
    petite fleur d'hiver
    qui chasse tout le triste
    et le pare du pur

    Quelques instants de grâce
    attirant le regard
    comme un dernier hommage
    à ce noble vieillard

    23 /01/2023

    ****

    Tendrement, frileusement

    lui dire adieu maintenant
    car toute la terre
    l'attend

    Merci Mona

    ****

    Il offre des fleurs de neige
    A ceux qui l'ont aimé
    Il est la terre
    Il est le ciel.....

    Le vieil arbre s'endort
    Avec des rêves d'oiseaux

    Merci Marie


    9 commentaires
  •  

     

    Sur les parois de quelque espoir

    où glissent nos rêves en blanc

    une rose s'offre à la lueur

    du monde de la nuit

    Si belle la rose

    dévoilant son éclat

    libérant ses parfums

    semés à chaque vent 

    Une fleur sur un voile noir

    comme un signe venu de très loin

    pour nous conter

    au bout du rêve

    le merveilleux à naître

     

     


    16 commentaires
  •  

    Le cadeau du matin    (un petit clic ) 

     

    Une larme de ciel

    Une larme de vie 

    légère et insouciante

    après un long voyage

    s'est posée sur la branche

    pour offrir la lumière 

    du jour où se baigne la forêt

    des roux mêlés de vert

    beauté et transparence

    ce cadeau à donner

     un matin de janvier

    Une toute petite goutte

    ranimant nos espoirs

    l'instant parait plus beau

    les arbres apaisés

     

    Juste pour un sourire 

    il est permis le rêve !

     

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique