•  

    Quand la vague se meurt sur les côtes océanes

    que le ciel du couchant se mire dans le bleu

    flottent un moment de paix, d'effleurements marins

    d'écritures magiques qui sillonnent nos pas ...

    Au plus près du silence

    seuls avec l'immensité

    où le regard se perd  sur l'envol de ce jour

    souffle un charme exquis 

    le fil de Joie !

     

    Merci à ABC qui m'a donné le " la "


    8 commentaires
  • Ce matin en forêt 7h30 

     

    Un sentier de forêt éclaboussé de la lumière du jour...

    Marcher à la rencontre des arbres immobiles, de quelques rus chantants,

    de solitudes ailées.

    Et tout ce vert, ponctué de quelques fragilités, fleurs bleues de ciel ou blanches

    floconneuses. 

    Puis le bleu appelle la mer, enveloppe l'espace de sons ténus, continue son

    voyage bien au-delà des cimes , plus loin où courent les nuages.    

     


    10 commentaires
  •  

     

    Quelques lignes tracées 

    au plus près du silence

    Un long regard posé 

    sur ces rives fragiles

    sur le presque envol du héron blanc

    Sables et marais à l'heure de l'éteinte

    des soupirs libérés du coeur des vivants

    Je ne cours pas, je vole

    la beauté

    quelques instants encore ...

     

    Balaline   4/07/2018

     


    7 commentaires
  •  

    Bleu de ciel, de mer ou d'un bout d'âme

    Nus le ciel, la mer ou le chemin 

    Silence de la vague, la mer s'est retirée

    Bleu de l'ombre de l'oiseau errant

    des rochers brûlants 

    du jour finissant

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     Il nous reste tant de chemins à parcourir

    de rencontres inespérées

    de beautés éphémères

    témoin ce papillon

    assoiffé des couleurs de l'été.

    Il est des instants magiques

    où la vie se met à chanter !

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique