•  

    Ce matin, le soleil se lève sur la forêt endormie et si paisible  !

     

    Les arbres ont des rêves de papier aux teintes automnales,

    des feuilles envolées sur des notes optimistes,

    des cascades de mots...universels et doux.

    Rêves du matin aux étranges messages

    mêlés de la lumière , des caresses du vent,

    de la paix rayonnante qui ouvre le chemin

    vers un monde plus sage .

    Où irons-nous demain ?

     

    Merci à Pascal - Parler en silence- dont la photo m'a inspiré ces mots  


    10 commentaires
  •  

    Être là

    dans ce scintillement de silence

    poussière d'étoiles aux rivages lointains

    parce qu'une toute petite voix

    a dansé dans la lumière

    Être là

    engloutie par cette respiration du vivant

    le glissement des perles sur son ventre

    parce que la mer toujours

    vous attire du dedans

     


    10 commentaires
  •  

    dans le très beau village médiéval Lotois de Cardaillac ( 46)

     

    ce bel arbre d'espérance et de partage,

     magnifique totem de vie.

    Des mots de tous les jours 

    écrits dans des élans de joie

    et d'amour.


    10 commentaires
  •  

     

     

    Il a neigé ce soir des flocons de soie rose,

    tempête intime d'un ciel en attente d'eau douce.

    En bas, les cyprès ont noirci.

    Le silence interpelle ce soleil rouge feu

    se glissant vers la mer , déchirure ardente d'un nouveau jour brûlant.

    La nuit viendra après, avec ses effleurements de rosée

    dans l'endormissement d' un monde à bout de souffle. 

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Du côté de Gruissan   Juin 2018 

     

    Tes pas de sable, tes pas d'écume

    dans ton silence

    bercé de mer.

    La vague vient mourir  à côté

    soudain fragile, vite effacée.

    L'oiseau marin a poussé un grand cri

    comme une délivrance

    qui a empli l'espace.

    Tes pas d'écume, tes pas de sable,

    cette longue trace sur son flanc

    est-ce une déchirure

    un message posthume

    ou la sobre écriture d'un bel été fané ? 

     


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires