• Lignes de vie

    Ile d'Oléron ce matin 10 h 

     

    Lignes de mer, de terre, de ciel

    Impressions fugitives d'espace et de liberté,

    d'un long silence à peine ponctué par quelque risée du matin.

    Lignes d'un jour en bleu,

    lignes de vie figées dans cet instant unique

    où semble apaisé le coeur du vivant.

    Balaline 

    Les lignes de mer se confondent,

    se fondent, se conjuguent

    Les bleus ont le goût du large,

    l'émeraude celui des îles vierges

    J'entends le bruit du vol des oiseaux

    Ils fuient à tire d'aile

    Font le lien entre terre et ciel

    Entre l'oubli et l'attente...

    Marine D, merci


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Septembre à 13:42
    Nell

    La chance en ce beau dimanche!!! C'est pur, bleu, et tellement serein. Je n'étais pas si loin de là il y a quelques jours, mais n'ai pu profiter de cette vue. je me suis promise d'y revenir...hors saison. Bises, Balaline, et excellent dimanche pour toi

    2
    Dimanche 2 Septembre à 18:37
    marine D

     

    je reviendrai le com ne rentre pas...

     

    3
    Dimanche 2 Septembre à 22:09

    Belle image très zen, dans mon relax, après-midi je regardais ce beau ciel bleu mais je n'avais pas la même vision. Il me tarde d'aller au bord de mer (on a une heure de route), mais l'été il y a trop de monde.

    Bonne nuit

    4
    Lundi 3 Septembre à 13:59

    Ligne d'horizon touchant terre

    entre mer et ciel

    belle espace de liberté !

    5
    Mardi 4 Septembre à 14:54
    marine D

    J'aime ta page et ses couleurs , lignes de vie, lignes de beauté...

    Le premier commentaire n'était pas parti

     

     

    Les lignes de mer se confondent,

    se fondent, se conjuguent

    Les bleus ont le gout du large,

    L'émeraude celui des îles vierges

    J'entend le bruit du vol des  oiseaux

    Ils fuient à tire d'aile

    Font le lien entre terre et ciel

    Entre l'oubli et l'attente....

     

    marine

     

     

     

    6
    Mardi 4 Septembre à 15:22
    marine D

    Oh merci Balaline, cela me touche beaucoup !

    J'aime tant et tant la mer, (dans mon enfance nous étions proches de la côte landaise, puis au pays Basque),  je t'envie de ce séjour sur l'Ile d'Oléron, nous espérons pouvoir partir 5 ou 6 jours du côté des Charentes dans quelques semaines, à cause de problèmes de santé on n'est pas parti ce mois ci comme on aime à le faire en septembre...
    Bises Balaline

    7
    Mardi 4 Septembre à 17:50

    La poésie se lit en silence, en regardant l'horizon, la terre,  le ciel et une mer éternellement bleue !

    Belle semaine Balaline.

     

     

    8
    Mercredi 5 Septembre à 07:28

    de son long doigt

    la terre touche

    le bleu infini

    9
    Vendredi 7 Septembre à 10:52

    Un beau moment d'Eternité à regarder à même le Silence , celui qui est Divin….

    10
    Samedi 8 Septembre à 10:13

    Des lignes qui me plaisent infiniment. Merci !

    11
    Dimanche 9 Septembre à 10:05
    Marie Minoza

    Une photo de toute beauté!

    Nuances de bleu

    Pour peindre le ciel

    Pour dessiner la mer

    Et entre ciel et océan

    Le silence de la terre

    Qui s'endort

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :