• La porte du silence

     

     

    Oubliés, vos pas qui sont passés là,

    porte close

    porte silence

    juste un peu de poussière et quelques feuilles mortes.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Septembre à 17:25

    Oh! quelle belle porte. J'adore les mots que tu lui associes. Gros bisous, Balaline et très agréable fin d'après-midi

      • Mercredi 27 Septembre à 21:47
        Toutes ces vieilles portes ont un passé, une histoire.
        Merci Nell,bisous.
    2
    Mercredi 27 Septembre à 19:52

    Oh! comme tu te porte bien Balaline ;-)

    3
    Mercredi 27 Septembre à 21:53
    Je me porte doucement vers l'automne,en attendant les moissons d'or et les paniers de cèpes,peut-étre!!
    J'ai vu que tu te portais vers le ciel, équilibriste ou dompteur de nuages ?
    4
    Vendredi 29 Septembre à 17:32

    J'entends quelques chuchotements, des messes basses ?  ou est-ce le bruit des pas qui glissent sur les dalles !

    Très belle porte avec son judas grillagé, d'un autre temps. La pierre est très belle également.

    Bonne soirée et bon week-end Balaline.  

      • Samedi 30 Septembre à 23:02

        Ainsi s'ouvre la porte de l'imaginaire et des histoires extraordinaires !

        Beau week-end Léone

    5
    Vendredi 29 Septembre à 20:05

    Elle a un vécu derrière elle, autres temps autres gens, qui vient encore-là hormis les araignées et les saisons... ;-)

      • Samedi 30 Septembre à 23:06

        Peut-être le rendez-vous des souris et des chats !

    6
    Dimanche 8 Octobre à 08:35

    J'ai toujours aimé les Portes , l'imaginaire en bandoulière 

    Beau dimanche Balaline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :