• Dans sa robe de cendres

     

     Elle est arrivée de la rue ou du ciel

    battant des ailes dans sa robe de cendres

    Elle avait compris que le monde

    ne tournait plus très rond

    que la peur allait noircir des pages

    et encore des pages

    Elle est venue dormir sous notre toit

    délicieuse comme un cadeau du matin

    sans crainte dans ses yeux doux

    C'est la très belle image

    celle d'un temps un peu fou

    où les oiseaux se rapprochent des hommes

    peut-être pour chasser leurs ombres

    en nous offrant quelques brins de poésie  

     

      


  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Juin à 14:54

    Un grand et doux moment à te lire, ma chère Balaline. Ils nous entourent de leurs ailes et nous devons nous laisser bercer par leur chant. Je t'embrasse bien affectueusement. A bientôt de te lire et doux week-end

    2
    Dimanche 14 Juin à 11:08

    L’espérance

    est un petit oiseau
    qui se perche sur notre âme

    et qui chante

    sans paroles
    sans jamais se lasser...

    Dickinson

     

    Bon Dimanche

    3
    Lundi 15 Juin à 09:13
    marine D
    Tu as raison Balalline, les oiseaux nous sentent moins fous, moins vombrissants, moins affairés, alors ils nous trouvent plus intéressants !
    Joliment di ma belle
    Bisous
    4
    Betty...
    Lundi 15 Juin à 13:08

    Des petits oiseaux non farouches viennent de plus en plus souvent 

    S'installer là sur la rambarde de mon balcon ...

    Je m'en surprenais et depuis je les attend ...

    Le monde a changé un peu ..Beaucoup 

    Bise Balaline 

    5
    Mardi 16 Juin à 10:14

    Ils sont là

    si proches

    et si nombreux

    toute crainte envolée

    sur les ailes du temps

    ils sont là

    pour semer l'apaisement

     

    6
    Jeudi 18 Juin à 12:00

    Quels jolis mots pour cette petite tourterelle grise, messagère il faut le croire, d'espoir et de liberté !

    Merci Balaline et belle fin de semaine.
    Bise amicale
    Léone

    7
    Jeudi 18 Juin à 21:20

    Merci Balaline. Belle image et poème réconfortant par le temps si dur. Il semble que l'air est plus pure ces mois ci. Une tourterelle est venue à ma fenêtre hier matin. Elle cherchait un endroit pour construire son nid....

    8
    Mona
    Vendredi 19 Juin à 22:08

    Posée là, belle et inquiète

    9
    Toupinette
    Mardi 23 Juin à 22:38

    C'est l'image de chacun de mes matins... elles attendent les petites graines que je vais leur donner. Et c'est pour moi un plaisir de les voir se chamailler gentiment.Et puis elles s'en vont un peu plus loin et laisse la place aux petits moineaux.

    Bises Balaline

    10
    Dimanche 28 Juin à 06:00

    Bonjour,

    Elles sont désormais présentes dans tous les jardins et, en effet, de plus en plus familières.

    Et souvent en conflit direct avec les pies, il y a de grands combats et les plumes volent (les deux espèces nichent dans mon grand cèdre).

    Tout ceci observé de haut par les milans, prêts à fondre sur leur progéniture à peine éclose pour en nourrir ses propres petits.

    Dure est la nature... mais ne parlons pas de l'homme.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :