• Au bout du voyage...

     

    il y a la mer

    Une étrange lumière venue de l'autre côté de la Terre

    des chants nouveaux

    et des bouquets d'oyats

    Ce soir, je ferai le chemin à l'envers

    oubliant le ressac, les mouettes dans le vent

    et les tableaux de vie


  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Mars à 19:25

    Après mon retour des Landes

    Les mouettes volent toujours

    dans ma tête

    Les vagues s'échouent toujours

    sur les plages de mon coeur

    Le vent de 'mes' montagnes soufflant

    la mémoire des embruns de là bas.

      • Mercredi 22 Mars à 23:08

        Superbe poème que t'ont inspiré les plages Landaises !

        Tout y est beau, c'est vrai, le bruit des vagues, du vent et des oiseaux et la couleur océan qui change avec le jour.

        Mais la montagne est belle de part sa majesté,ses plages de silence et ses aubes rosées.

        Deux lieux si différents où l'on perçoit notre solitude devant l'immensité . 

      • Jeudi 23 Mars à 18:27

        A la montagne

        respirer l'océan de ciel

        à la rencontre de ses vagues,

        nuages de rêve

    2
    Jeudi 23 Mars à 19:20

    Quand la mer est là- haut

    dans son bleu myosotis

    aux larges voiles blanches

    fermer alors les yeux

    et partir en voyage

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :